SALON D'ART CONTEMPORAIN

DU PETIT FORMAT 

ABBEVILLE 2018

Les inscriptions pour le salon 2018 à Abbeville (80) sont ouvertes  jusqu'au 15 septembre.

Le règlement et le formulaire d'inscription sont à la disposition des artistes plasticiens sur le PDF ci-dessous :

salon_2018_petit_format_abbeville_ID.pdf

Recevoir notre Newsletter

Honfleur (Calvaldos)

Chris Jobert, sculptrice des âmes

Par BETTY FEVRIER

J'aimerais vous parler de Chris Jobert, une artiste sculpteur que j'ai rencontrée à Honfleur.

Chris Jobert a commencé très jeune à exprimer sa créativité par le dessin et la peinture. Elève dans les années 1990 du sculpteur Petrus, elle a su avec le temps s'affranchir de l'académisme pour affirmer son identité profonde et originale.

Son oeuvre se nourrit de tout ce qui concerne l'humain dans son universalité autant que dans sa singularité.

Sa jeunesse à Madagascar, ses voyages en Afrique sont une grande source d'inspiration. Elle a gardé la nostalgie d'une certaine lumière,  et la mémoire de visages et d'horizons d'ailleurs se retrouvent dans son travail.

Elle aime modeler l'argile à laquelle elle ajoute parfois différents matériaux comme des pigments, textile ou sable.

Ses oeuvres à consonance figurative se laissent très vite emporter loin dans son imaginaire, où sa sensibilité d'artiste et ses qualités humaines nous dévoilent surtout l'âme de ses personnages intemporels, comme figés dans l'éternité, et qui font écho à notre interrogation sur la nature et l'essence même de l'être.



Actuellement, vous pouvez voir ses créations à la Galerie 13, rue Cachin à Honfleur.
Son atelier personnel se trouve à Equemauville.
Site : www.chrisjobert.com

 

 

Varengeville-sur-Mer (Seine-Maritime)

L’esprit de Georges Braque survole le Pays-de-Caux

PAR JERÔME DUFAY

Je ne peux me rendre au cimetière de Varengeville-sur-Mer sans fredonner cette chanson de Charles Trenet « L’âme des poètes ». Les paroles ont définitivement fait escale dans ma propre vie. La voix douce du chanteur les égrenait ainsi sur les ondes de la radio :

Longtemps, longtemps, longtemps
Après que les poètes ont disparu
Leurs chansons courent encore dans les rues

La poésie ne s’exprime pas seulement dans des vers délicieusement composés. Les sculpteurs et peintres plasticiens font aussi partie de cette immense famille des éternels des arts. Qui n’a jamais éprouvé une soudaine émotion devant une toile de Monet, de Van Gogh ou de tout autre grand maître de la peinture ? Nul mot n’est utile pour faire ressentir la sensualité du « Baiser » de Rodin.

Le poète de Varengeville-sur-Mer est physiquement décédé en 1963. C’est l’immense Georges Braque, peintre aux sources du « cubisme », nom donné par Matisse au style qu’il avait créé pour sa « Maison de l’Estaque ». Son « Grand Nu » fera aussi référence des origines du cubisme. Très vite, d’autres artistes se placeront dans le sillage de G. Braque : Picasso, Delaunay (Robert et Sonia), Fernand Léger, puis toute une cohorte de plasticiens célèbres ou inconnus qui trouveront dans ce genre pictural de nouvelles sources d’inspiration. Tous formeront un courant puissant qui déferlera sur la planète et dans les salles des ventes internationales pour atteindre des niveaux de prix inégalés.

J’en ai la certitude : l’esprit de Braque continue de survivre à la mort de l’individu. L’oiseau de mosaïque qui orne sa sépulture dit au visiteur que Braque est là, quelque part dans le ciel du Pays-Caux, déployant ses ailes face au vent. Si ses œuvres se trouvent dans les musées et les collections des grands investisseurs, l’esprit de Braque a conservé sa pleine liberté pour inspirer toujours et encore les nouvelles générations de peintres-poètes.

Barfleur (Manche)

La crème des ports de Normandie...

Le charme discret d'une cité portuaire qui fuit les modes et les futilités du temps. Aimée des artistes.

Par JEROME DUFAY

Dans les temps anciens, Barfleur fut le plus grand port de la presqu’île du Cotentin, bien avant l’essor de Cherbourg. Ses abords côtiers, jusqu’au large de Saint-Vaast-le-Hougue furent le théâtre de combats navals terribles et sans merci opposant les Marines royales de France et d’Angleterre, puis pendant les première et seconde guerres mondiales. Les épaves de vaisseaux et sous-marins naufragés y sont nombreuses.

Aujourd’hui, Barfleur se distingue de nombreuses autres cités maritimes. Elle est restée intacte, naturelle, fuyant les modes et le superflus. C’est une cité taillée dans un granit extrait de son sol.

Loin de la cohue, des modes et du tape à l'oeil, Barfleur se fait volontairement discrète. Pas de "marina" aux milliers de voiliers alignés comme des poireaux, mais un port de caractère ouvrant sur la Manche -Est.
A quelques battements d'ailes de goéland, le phare et le sémaphore de Gatteville veillent sur le rail de navigation qui affleure une zone côtière rocheuse balayée par de puissants courants.
C'est une escale faite pour les peintres, dont certains sont restés célèbres comme :
- Paul BLANVILLAIN (1891-1965) dont Signac disait  : « II n’y a que toi qui saches peindre les bateaux ».
- Henri CHARDON (1861-1939), né à Saint-Lô, Ses deux passions étaient Barfleur et l’aquarelle.Il fut président du conseil du réseau des chemins de fer de l’État.
- Antoine GUILLEMET (1841-1918), peintre paysagiste impressionniste, élève de Corot, ami de Zola, il aida Manet et soutint Cézanne.
- Paul SIGNAC (1863-1935), peintre post-impressionniste, adepte de la technique du divisionnisme ou pointillisme mise au point par son ami Seurat. Peintre de la marine en 1915. Il passa quatre étés successifs à Barfleur qui fut son port d’attache. En 1934, il exécuta « le phare de Gatteville ». Une plaque commémorative est apposée sur la maison qu’il habita de 1931 à 1935, rue Saint-Nicolas..
- Albert VOISIN, dit VANDER (1905-1994), sculpteur et peintre, originaire de Lestre (proche de Barfleur), Ami de Delaunay, il peignit beaucoup Barfleur et sa région.

On trouve à Barfleur et dans les environs proches de nombreuses galeries de peintres, sculpteurs et céramistes.

Il faut y séjourner l’été comme à la morte saison pour pénétrer son âme et celle des Barfleurais.

A votre tour, artistes plasticiens, exprimez-vous dans cette chronique ICI

 

 

OPERATION

"COUP DE POUCE"

Pour réaliser ses projets - rassembler les plasticiens et artisans d'art, organiser des expositions, assurer la maintenance du site internet, acheter des fournitures pour son adminsitration, organiser des rencontres entre amateurs d'art et plasticiens, éditer des affiches, des flyers, etc.", Oz'Art à besoin de renforcer sa trésorerie.
Toutes les contributions seront les bienvenues, dès 5 euros... C'est ICI